LES CRISES DE GUERISON

(OU NETTOYAGE)

eau zen cascade fotomelia gldd

Après une séance énergétique ou une initiation, il peut se produire un processus de nettoyage appelé aussi crise de guérison. Ce phénomène concerne toutes les pratiques énergétiques. En effet, dans la très grande majorité des cas, la libération se fait sans aucun inconfort mais il peut arriver qu’elle engendre des symptômes légers ou plus importants en fonction de ce qui est lâché, par exemple :

  • un état de fatigue général,
  • des douleurs (maux de tête, courbatures…),
  • un peu de fièvre ou une sensation de froid,
  • une envie plus fréquente d’uriner, une diarrhée ou de la constipation,
  • un arrêt temporaire des menstruations ou leur déclenchement,
  • des nuits agitées, de l’irritabilité,
  • un sentiment de tristesse, voire même de la déprime,
  • une remise en question…

Ces symptômes, aussi bien physiques qu’émotionnels indiquent que le corps se nettoie, qu’un travail profond est en œuvre. Ils s’expriment souvent au travers de nos voies d’expression habituelle. Ainsi, si vous êtes sujet aux rhumes, il y a de fortes probabilités que vous déclenchiez un rhume. La crise de guérison peut réveiller des douleurs du passé que l’on croyait terminées. C’est l’occasion pour le corps de se nettoyer. On constatera donc une aggravation des troubles dans un premier temps, puis une amélioration et enfin leur disparition complète.

Bien que cela puisse être désagréable, il s’agit d’une véritable purification. Le corps profite de cette opportunité pour se débarrasser de ce qui l’encombre. Il s’agit d’un processus d’élimination pour évacuer les toxines accumulées à un endroit particulier et ré-encoder la bonne information dans les cellules. Dans tous les cas, cela est positif puisque les énergies qui étaient bloquées sont libérées.


Durée :

De quelques heures à plusieurs jours (3 jours en moyenne), en fonction de ce qu’il y a à évacuer, du temps d’intégration nécessaire, de la quantité d’information à ré-encoder et de chaque personne. Si les symptômes persistent, appelez la personne qui a effectué le soin ; elle saura vous guider.


Conseils :

Il n’y a pas de crainte à avoir. Il faut :

  • Etre patient, écouter son corps, se reposer.
  • Accueillir avec bienveillance les changements positifs qui s’opèrent.
  • Boire beaucoup (eau, tisane) pour drainer le corps.
  • Eviter d’avoir une alimentation trop riche et manger sainement (légumes, fruits).

Même si elles sont parfois douloureuses, les crises de guérison restent une magnifique occasion d’aller de l’avant, d’effectuer des prises de conscience et de libérer des problèmes parfois très anciens.